Menu
Vous désirez me contacter ? Par téléphone 01 40 50 07 20 06 58 29 07 34 Ou cliquez ci-dessous

Je vous rappelle gratuitement

23 Avenue de Versailles
75016 PARIS

Retrouvez-moi également sur

 

Avocat en cas de récidive pour alcool au volant Paris

Avocat en cas de récidive pour alcool au volant, à Paris 16, Maître DECAMPS vous prodigue ses meilleurs conseils et vous assiste si vous êtes convoqué devant le Tribunal correctionnel, en région parisienne ou en province.

Récidive, dès la seconde condamnation

Le même délit commis dans les 5 ans

La récidive légale désigne tout délit commis dans les 5 années suivant une première condamnation définitive pour des faits identiques ou assimilés (refus de souffler, ivresse manifeste...).

Déjà sanctionné pour une conduite sous l’emprise de l’alcool (avec un taux de plus de 0,80 g/litre de sang), vous avez été de nouveau arrêté ? Vous encourez le double des peines prévues par le Code pénal.

Un jugement plus strict

Dans ce cadre, la loi prévoit une peine de prison allant jusqu’à 4 ans et à une amende pouvant atteindre 9 000€. En plus d’être mentionnée dans votre casier judiciaire, cette infraction provoque la confiscation de votre véhicule et l’annulation sèche de votre permis avec interdiction d’en solliciter un nouveau pendant trois ans maximum.

Armée de recommandations et d’arguments avisés, Maître DECAMPS, avocat en cas de récidive pour alcool au volant, à Paris 16, redouble d’efforts afin de préserver votre droit à reprendre le volant. 

Sauver votre permis de conduire

Indispensable à la poursuite de vos activités, votre permis doit être protégé. C’est dans cette optique que Maître DECAMPS, avocat à Paris, s’attache à adopter une stratégie vous permettant de reconduire.

Étudier le dossier avec soin

Faites appel à votre avocat en cas de récidive pour alcool au volant, à Paris 16, afin d’analyser avec précision votre dossier. Le cas échéant, il sera peut-être possible de soulever des vices de procédures donnant lieu à votre relaxe. Dans d’autres circonstances, et si le taux d’alcool enregistré est proche du seuil contraventionnel, votre infraction pourra faire l’objet d’une requalification.

Des recours annexes

En parallèle, des recours peuvent être déposés auprès des autorités compétentes (Tribunal administratif, Tribunal correctionnel) de façon à faire abandonner les charges qui pèsent contre vous. L’objectif de Maître DECAMPS est de voir annuler les décisions relatives à la suspension de votre permis, à l’interdiction de le repasser ou à la confiscation de votre véhicule.

Parce qu’il s’agit d’une procédure difficile et non sans risques, il est important d’être épaulé par un professionnel compétent. Vous pourrez donc compter sur l’appui et l’écoute de votre avocat en cas de récidive pour alcool au volant, à Paris 16.

Contactez-nous

Consultez également