Menu
Vous désirez me contacter ? Par téléphone 01 40 50 07 20 06 58 29 07 34 Ou cliquez ci-dessous

Je vous rappelle gratuitement

23 Avenue de Versailles
75016 PARIS

Retrouvez-moi également sur

 

Avocat pour alcool au volant Paris

avocat alcool au volant

Responsable d’un grand nombre d’accidents corporels, la conduite en état d’ivresse impose des procédures complexes et éprouvantes. Bénéficiant d’une solide expérience en matière de droit routier, Maître DECAMPS vous assiste dans vos démarches pour vous défendre efficacement auprès des juridictions compétentes.

Que vous résidiez en Ile-de-France ou en province, adressez-vous au cabinet de votre avocat en cas d’alcool au volant, à Paris 16.

Alcoolémie contraventionnelle ou délictuelle ?

De manière générale, l’infraction pour alcool au volant est reconnue à partir de 0,5 grammes par litre de sang (ou 0,2 mg par litre d’air expiré). En fonction du taux établi par les forces de l’ordre, l’état d’ivresse pourra ou non être reconnu, transformant la contravention en délit.

Ainsi, pour un taux compris entre 0,5 g par litre de sang et 0,8 g, un automobiliste est passible d’une amende forfaitaire de 135€, d’un retrait de 6 points ainsi que d’une éventuelle suspension de permis pendant 3 ans maximum.

À partir de 0,8g, les sanctions s’aggravent : immobilisation du véhicule, retrait de 6 points, analyse de sang, etc. Une audience devant le Tribunal correctionnel est obligatoire afin de statuer sur les peines supplémentaires. Sollicitez au plus tôt l’aide de votre avocat en cas d’alcool au volant, à Paris 16, pour vous représenter avec ardeur.

Des affaires spécifiques

Refus de souffler

Lors d’un contrôle pour alcoolémie, vous avez volontairement choisi de ne pas vous soumettre aux tests (prise de sang et éthylomètre). Ce refus de souffler constitue une infraction sévèrement sanctionnée. Maître DECAMPS intervient en sa qualité d’avocat pour alcool au volant, à Paris 16, et vous guide, par tous les moyens possibles, afin de sortir de cette impasse.

Ivresse manifeste

Une démarche mal assurée, une haleine trop parfumée ou une attitude désinvolte : aux yeux de la police, votre attitude suffit à vous verbaliser pour conduite en état d’ivresse manifeste. Si tel est le cas, n’attendez pas et contactez Maître DECAMPS.

Un avocat à vos côtés en cas de récidive

Après avoir été sanctionné une première fois pour des faits de conduite sous l’emprise de l’alcool, vous êtes aujourd’hui de nouveau devant la justice pour répondre de vos torts. Habilitée à traiter les affaires de récidive, Maître DECAMPS veille à réduire les sanctions qui pèsent contre vous.

En cas de besoin, vous pourrez compter sur le soutien de votre avocat pour alcool au volant, à Paris 16.

Contactez-nous

Consultez également